Bouturez vos Nepenthes




La fin de l'hiver, avec ses jours qui s'allongent et les températures qui s'adoucissent, est la période de reprise de végétation des Nepenthes dans nos cultures.

Il est parfois nécessaire, pour rajeunir un pied et donner leur chance aux rejets émis au pied, de tailler la branche principale, déjà haute et souvent dégarnie à sa base.

Elle est toute destinée au bouturage, principal mode de multiplication de ces plantes en culture.

Cette opération peut s'effectuer le plus simplement du monde, en plaçant la bouture dans un compost de plante adulte, ou même dans un verre d'eau.

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?


Ci-dessous, la façon dont je prépare mes boutures de Nepenthes.
Nullement universelle, elle n'a que le mérite de fonctionner aussi bien que d'autres.

  • Au sortir de l'hiver, ce Nepenthes alata ne présente plus beaucoup d'urnes, mais s'est très suffisamment développé pour pouvoir être bouturé.


(64.660 octets)


  • La branche principale, de plus d'un mètre de long, ...


(75.470 octets)

  • ... peut être coupée au ras de la base.


(94.711 octets)

  • Cette branche...


(95.710 octets)

  • ... va être coupée en tronçons comportant chacun 3 à 4 feuilles.


(68.349 octets)

  • Les feuilles seront coupées au tiers (1/3) de leur longueur. Privée de racines, il vaut mieux que cette bouture ait une surface de transpiration limitée.


(45.201 octets)

  • Avec une lame bien affûtée, et propre, retailler les coupes en biais, à 45°



(56.217 octets)


  • Mouiller toutes les coupes fraîches et laisser les boutures tremper 1/4 d'heure dans un fongicide systémique (Cryptonol, ou tout autre destiné au traitement des boutures de ligneux - vigne, fruitiers,...).


(50.400 octets)


  • Traiter la base de la bouture avec des hormones d'enracinement (très peu, éviter qu'un "gros paquet" colle).


(32.107 octets)


  • Envelopper la base avec du sphagnum vivant.


(54.817 octets)


  • Ligaturer avec du raphia, de manière à former un "manchon" de sphagnum dans lequel pourront se développer les racines.


(55.838 octets)



Ainsi préparée, la future plante peut être rempotée immédiatement, ou conservée quelque temps dans un sac plastique hermétiquement fermé. Le manchon de sphagnum ne doit pas être retiré, il constitue un excellent milieu pour l'émission de racines.

Dans les deux cas, elle doit être gardée plusieurs semaines en atmosphère confinée (terrarium fermé, sac plastique transparent), sous une lumière moyenne, à 20 - 25°C.

Les racines se développent en premier, puis 4 à 6 semaines plus tard, la croissance aérienne reprend. Un oeil, généralement le supérieur, se réveille à l'aisselle d'une feuille et une nouvelle branche apparaît.


On bouture une tige de Nepenthes, généralement porteuse d'urnes supérieures. Elle continuera sa croissance ainsi, sans produire d'urnes inférieures.
Les premiers rejets seront, les premières années, des ramifications de branches, donc encore des urnes supérieures.

Ce n'est qu'après 4 ou 5 ans, lorsqu'une souche bien vigoureuse sera établie, que des rejets en rosette, porteur d'urnes inférieures, feront leur apparition.


Il sera d'ailleurs temps de tailler la branche principale pour en faire... des boutures.